Croque monsieur tomates, avocat, mozza

L’avocat en ce moment est très à la mode ! On l’utilise pour des tapenades, des sauces pour les pâtes mais aussi gratiné au four… Dans un croque monsieur c’est délicieux et pour les dîners en semaine c’est pratique.

14408367_10157475342690430_1000965927_o

Pour 2 croque-monsieur :
– 4 tranches de pain de mie
– 1 avocat
– 1 mozzarella
– 1 tomate
– Huile d’olive
– Beurre
– Sel, poivre
– Jambon (option)

Découpez l’avocat, la tomate et la mozzarella en tranches, assaisonnez (sel, poivre).
Beurrez légèrement un côté de vos tranches de pain.
Sur l’une des tranches, déposez vos différents ingrédients puis refermez avec une tranche de pain.

2 modes de cuisson possibles :

– A la poêle : Faites chauffer  la poêle à feu moyen sans ajout de matière grasse. Dès que le premier côté est doré (au bout de 2-3 minutes environ), retournez et laissez cuire 3 minutes de plus.

– A l’appareil à croque-monsieur : Préchauffez l’appareil jusqu’à ce qu’il soit bien chaud. Ouvrez-le et placez vos croques monsieur dans le moule prévu à cet effet. Refermez et laissez cuire quelques minutes.

Personnellement à l’appareil à croque monsieur je trouve que le résultat est bien meilleur et si vraiment vous avez du matériel à l’ancienne, le mieux reste l’empreinte à croque-monsieur de nos grands-mères que vous faites chauffer sur du gaz, un régal !

14424127_10157475342795430_1742130984_o

Publicités

Dos de cabillaud au beurre de câpres

Le poisson et les crustacés je les cuisine souvent à l’Ile de Ré. Je suis certaine de la qualité des produits et les prix sont moins élevés qu’à Paris. Malgré tout ma mère cuisine très souvent du cabillaud, alors j’ai voulu trouver une recette qui change un peu ! Et je dois dire que le beurre de câpres se marrie à merveille avec ce poisson.

Pour 4 personnes :
– 4 portions de dos de cabillaud
– Si vous avez la chance d’être à l’Ile de Ré, choisissez les petites pommes de terre AOP (préférez des grenailles ou des mitrailles, ce sont les petites tailles, délicieuses)
– 6 c à s de câpres au vinaigre
– 4 grosses échalotes
– 1/2 citron
– 10 cl de vin blanc  sec
– huile d’olive
– 100 g de beurre
– quelques brins de persil
– sel et poivre du moulin

Commencez par frotter les pommes de terre (on enlève jamais la peau de celles-ci) pour bien les nettoyer. Séchez-les avec du sopalin, puis placez-les dans un plat allant au four. Ajoutez des morceaux de beurre et quelques filets d’huile d’olive. Enfournez à four chaud, remuez à mi-cuisson. Il faut compter 30/45 minutes, pour vous assurer de la cuisson, plantez un couteau dans les pommes de terre, vous saurez immédiatement si elles sont cuites.

Durant leur cuisson, préparez le beurre de câpres.
Emincez très finement les échalotes. Faites-les suer dans une casserole contenant un morceau de beurre et un filet d’huile d’olive. Ajoutez ensuite le jus de citron et le vin blanc. Faites réduire un peu, avant de rajouter le beurre coupé en morceaux, puis les câpres. Salez, poivrez. Laissez la sauce sur feu doux.

Faîtes ensuite poêler les dos de cabillaud (dans un beurre fondu et un filet d’huile), pour éviter qu’ils accrochent, ma mère les passent toujours dans la farine avant de les mettre dans la poêle.

Dressez aussitôt les assiettes !

img_6764

 

 

 

 

Lasagnes aux artichauts poivrade, burrata et pecorino

Grande fan de lasagnes et de pâtes plus généralement, elles sont déclinables à l’infini. Il y a un plat en Italie qui se déguste pour Pâques, les lasagnes blanches aux artichauts. La sauce tomate y est remplacée par de la béchamel.

Un régal, et comme n’importe quelles lasagnes, c’est toujours meilleur le lendemain !

14408395_10157475342210430_832613653_o

Il vous faudra :
– 1 paquet de lasagnes
– 10-12 artichauts poivrade
– 1 grosse burrata (250/300g)
– 100 g de pecorino
– 2 gousses d’ail,
– Huile d’olive, citron, persil, sel et poivre
– Des pignons de pin
Pour la sauce béchamel :
– 600 ml de lait + 1 verre
– 30-40 g de beurre + un peu pour beurrer
– 30 g de farine
– sel, poivre, noix de muscade

Commencez par la farce. Nettoyez les artichauts en enlevant les feuilles les plus coriaces et couper les pointes piquantes. Coupez-les en fines tranches et immergez-les dans de l’eau citronnée.
Dans une poêle, faites revenir l’ail coupé en morceaux dans de l’huile d’olive. Ajoutez les artichauts, faîtes-les sauter puis versez de l’eau de manière à les couvrir. Mettez un couvercle et laissez mijoter à feu doux pendant une demi-heure environ. Les artichauts doivent devenir tendres (si l’ensemble sèche trop vite ajouter un peu d’eau). Eteindre, puis assaisonnez : sel, poivre puis ajouter du persil ciselé. Conservez de côté, couvert.

Préparez la sauce béchamel. C’est un peu compliqué de donner les quantités, j’ai appris à la faire quand j’étais petite en regardant ma mère faire, je fais tout à l’œil ! Essayons tout de même !
Dans une casserole faites fondre le beurre puis ajoutez  la farine jusqu’à ce qu’il se forme une sorte de pâte moelleuse (le roux). Versez en plusieurs fois le lait tout en mélangeant sans cesse pour éviter la formation de grumeaux. L’ensemble doit devenir crémeux mais encore fluide. Laissez cuire pendant une dizaine de minutes à petits bouillons. Salez, poivrez et ajoutez de la noix de muscade. Mettez de côté.

Préchauffez le four à 190°C.

Passez ensuite au montage des lasagnes. Beurrez un grand moule, posez une fine couche de béchamel puis une couche de lasagnes puis encore un peu de béchamel. Parsemez d’artichauts, de morceaux de burrata et d’un peu de pecorino. Procédez de même avec le reste des ingrédients en finissant par la béchamel et le fromage. Versez le verre de lait en le répartissant (il permettra d’éviter le dessèchement). Parsemez de quelques morceaux de beurre et enfournez pour 30-40 minutes. La surface doit dorer. Servir chaud ou tiède. On peut aussi le garder au réfrigérateur, couvert, jusqu’au lendemain et le réchauffer (avec un peu de lait) un quart d’heure environ, au dernier moment.

Le petit truc en plus ! Faites dorer légèrement des pignons de pin et parsemez-les sur le dessus des lasagnes avant de les passer au four. Cela ajoutera un petit croquant et un goût délicieux.

14393945_10157475342200430_807397048_o